Une équipe formée aux pratiques de médiation animale auprès de publics diversifiés (de l’enfant aux adultes et personnes plus âgées) . Une pratique simple de mise en relation, douce, progressive et bienveillante de personnes et d’animaux aidants, sans aucun jugement, ancrés dans le temps présent :

CARPE DIEM, sur les chemins du mieux être…

Première étape: Il y a une rencontre au départ avec le cheval, c’est vraiment l’animal qui a été le déclencheurdu projet. En effet, lors d’évènements personnels graves, Valérie a vraiment éprouvé les capacités de cet animal à absorber le mal-être. Il sent, ressent nos états d’âme, sous différentes formes et remet vraiment les personnes « en selle ».

Puis en arrivant en Meurthe-et-Moselle, Valérie a rencontré Isabelle Claude à Pont-à-Mousson, lors d’une conférence sur les relations privilégiées de l’humain et du cheval. De plus, en parallèle, la fondatrice d’Equit’aide/ Handi’cheval  faisait en sorte que le métier d’équicien soit reconnu au registre des métiers et montait un système pédagogique de formation continue pour adulte. Une école post-bac a même vu le jour depuis et les premières jeunes équicien ne sont été diplômées en juin 2018. Ces jeunes femmes feront parler d’elles et de la profession, car elles ont toutes ce “feu sacré”, que partage Valérie.

Deuxième étape : Valérie rompue au métier d’enseignante a rencontré dans sa carrière des jeunes gai et motivé par leurs études et d’autres qui se sentaient moins bien dans leur peau. Ce constat l’a vraiment beaucoup touché. Depuis quelques années des spectres autistiques ont également été géré en classe, ce qui a été un ressort pour optimiser les liens avec les animaux bénéfiques compagnons. Une formation “petits animaux et gestion de la médiation” a été suivie en juillet 2016 à AGATEA Colmar.

troisième étape : des rencontres avec des personnes déjà installées dans les différents domaines de la médiation animale -avec petits et gros animaux- , un stage à l’IME de Toul avec rencontres d’enfants de 3 à 17 ans répartis dans différentes classes avec des éducateurs passionnés … et passionnants par leur expérience, leur bienveillance.

Et enfin les opportunités :

Rencontre avec une association formatrice et initiatrice de l’activité.

Création de l’association et activité parallèle au métier d’enseignante, pour Valérie et d’éducatrice pour la vice-présidente Jessica et surtout la ferme de Dommartin-les-Toul, qui peut accueillir dans de bonnes conditions, chevaux, poneys, alpagas, chèvres naines, lapins, chinchillas, cochons d’inde, perruches et poules.

Cette année 2018 / 2019, beaucoup de travaux pour enfin pouvoir faire un accueil de qualité sur place et gagner en authenticité en améliorant le cadre des séances. en effet offrir une vrai “sortie” et des activités de partages sera une réelle opportunité pour tous : animaux, visiteurs et animateurs.


Ils ont pratiqué et ils ont aimé !

Descriptions des différents avis perçus et entendus

Nos Partenaires

Description de nos partenaires
x05

Partenaire Type Un

x05

Partenaire Type Un

x05

Partenaire Type Un

x05

Partenaire Type Un